LA CURE PANCHA KARMA

 

Le véritable panchakarma traditionnel

Pureté, équilibre et bien-être

Le panchakarma est en quelque sorte le summum des soins ayurvédiques. Il s’agit d’un protocole qui rassemble une multitude de traitements ayurvédiques. Ils cherchent à rétablir l’équilibre optimal de l’organisme et à le purifier en profondeur. Une foule de maladies peuvent être soignées à l’aide du panchakarma et l’on peut améliorer grandement notre qualité et notre espérance de vie grâce à lui.

« Pancha » signifie cinq et « karma » action, désignant par-là cinq traitements purifiants (shodana) qui forment le fer de lance du protocole. De nos jours, de nombreuses versions édulcorées de ces traitements sont offertes sur le marché.  Donc,  convient-il d’expliquer comment fonctionne le célèbre panchakarma et ce qui le rend si efficace et unique en son genre.

Voici les cinq traitements purifiants selon Charaka et Vaghbata, qui ont vécu au 6e siècle av. J.C. et 5e siècle de notre ère, respectivement :

  • Vamana : thérapie émétique
  • Virechana : purgation
  • Nasya : traitement nasal
  • Anuvasana basti : énéma d’huile
  • Niruha basti : énéma de décoction

Un traitement de longue haleine

Le panchakarma s’étend sur plusieurs semaines, comprenant en plus des cinq traitements purifiants de nombreux traitements apaisants (shamana). Ils incluent massages, applications d’huile, sudations et autres. Au minimum trois semaines bien comptées sont nécessaires pour compléter un panchakarma. Idéalement on disposera d’une quarantaine de jours, voire plus. La diète est rigoureusement contrôlée tout au long de ce processus.

Grâce à un ensemble de soins, l’organisme retrouve son équilibre naturel. Les petits maux quotidiens s’estompent, certaines maladies chroniques disparaissent. L’anxiété et le stress diminuent, irritations et colères sont apaisées et la léthargie dispersée. Une grande partie des toxines accumulées aux confins de l’organisme, appelées ama, seront éliminées au fil des traitements.

Après une courte période de récupération appelée rasayana ou régénération, le panchakarma révèle tous ses bienfaits et nous laisse dans un état comblé de bien-être et de vigueur.

Lors des traitements, il est primordial que la nourriture et le mode de vie soient régis de la meilleure façon possible. Ils doivent être adaptés avec doigté à la constitution particulière de la personne. Le sel, les épices piquantes, le sucre et les stimulants comme le thé ou le café sont tous éliminés de la diète lors du panchakarma, sevrant complètement les addictions diverses.

Puisque le panchakarma est un processus exigeant, on ne le pratique pas chez les enfants et les personnes trop affaiblies par la vieillesse ou souffrant d’une maladie en phase aigüe.

Vous aimerais faire une expérience authentique d’un Pancha Karma en Inde?
Formation Massage Indien travail en collaboration avec Healing Veda à Kollam, dans le sud du Kerala. C’est une clinique sérieuse créée et dirigée par le Dr Anil Kumar et son equipe de médecins.

Si vous souhaitez vous rendre au Kerala pour une cure ou juste pour une découverte des soins ayurvédiques traditionnels, nous pouvons vous mettre en contacte avec Healing Veda.