Importance du Massage Abhyanga

Le terme « abhyanga » signifie « application d’huile sur le corps », visant à rééquilibrer les fonctions vitales du corps. En Occident, il est surtout connu pour ses vertus préventives. Le massage ayurvédique est adapté selon la constitution de la personne et ses desequilibres.

Il y a trois doshas de base en chacun, et qui sont généralement déséquilibrés avec la tension, le stress, la pollution et la mauvaise alimentation.
Vata (Air, vent) gère le mouvement
Pitta (Feu) gère la digestion et la transformation
Kapha (l’eau) gère la structure et la cohésion des tissus

Ce déséquilibre, s’il n’est pas neutralisé dès les premiers stades, peut conduire à une aggravation de la santé (arthrose, migraines, inflammations, cancer, maladies cardio-vasculaires…)
Le massage abhyanga est, grâce aux huiles chaudes, une pression adaptée et des mouvements rythmés, une méthode douce et naturelle pour neutraliser tous les doshas en priorité le dosha VATA (air) qui est lié au sens du toucher, puis Pitta (Feu) et Kapha (Eau).
L’Ayurveda conseille la pratique de l’abhyanga comme faisant partie intégrante de la routine journalière.

Bienfaits de l’abhyanga
Sur le plan physique
– Améliore la qualité de la peau
– Renforce la musculature
– Redonne souplesse aux articulations
– Accroissement de l’énergie tout au long de la journée
– Aide à l’élimination des toxines dans le sang, les tissus, nettoie les srotas (canaux     d’alimentation des tissus)
– Prévient les troubles digestifs : ballonnements, constipation, acidité
– Prévient le vieillissement, participe à la réjuvénation du corps
– Améliore la circulation sanguine et lymphatique
– Action sur le système nerveux, favorise le sommeil

Sur le plan psychologique
– Positivisation des émotions, des pensées
– Redonne au corps et au mental son intelligence naturelle pour un fonctionnement optimal
– Meilleure gestion des états de stress, d’anxiété, d’angoisse

Sur le plan spirituel
– Favorise la concentration, l’enracinement et la prise de conscience du corps
– Permet l’harmonisation des chakras, les 7 carrefours énergétiques,  l’ouverture à la méditation

Pratique du massage
L’abhyanga est pratiqué au sol ou sur table, dans une pièce chauffée et avec une lumière tamisée.
Une quantité importante d’huiles ayurvédiques chaudes (mélange de plantes médicinales spécifiques) est utilisée pour tout le corps.
Les mouvements sont appuyés ou doux selon le dosha en déséquilibre, rythmés, harmonisants et enveloppants.
Après chaque massage, il sera conseillé de prendre une douche chaude pour favoriser la circulation et éliminer le surplus d’huile ainsi que de consommer des infusions tièdes pour continuer l’effet détoxinant du soin.

Précautions
Il est contra-indiqué :
– Pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques chroniques, atteintes de cancer.
– Pendant la digestion, attendre 2-3 heures après un repas normal ou  3-4 heures après un repas copieux
– Pendant le cycle menstruel
– Pendant les 3 premiers mois de la grossesse
– En état de rhume, sinusite, fièvre