Category Archives: Blog

Obtenir l’equilibre et la santé selon l’Ayurveda

Apporter l’équilibre et la santé à l’ensemble du système est le principe fondamental de la guérison ayurvédique.
L’Ayurveda engage le corps à produire sa propre beauté intérieure inhérente. La beauté intérieure concerne les qualités intérieures de l’être, y compris l’état émotionnel et les capacités mentales.

Comme le corps physique peut être façonné par l’alimentation et le style de vie, nous pouvons également entraîner nos esprits à cultiver des états positifs d’être plus beaux, afin que l’esprit puisse devenir apprivoisé et discipliné. La beauté intérieure est aussi un outil pour changer votre vie pour le mieux en rétablissant le bien-être physique, émotionnel et spirituel.

Les traitements de beauté ayurvédiques incluent la routine d’exercice, de massage, de régime alimentaire et de soins de la peau. L’ayurveda reconnaît que nous sommes tous différents, que chacun de nous a un esprit et un corps uniques. Nous avons tous notre propre définition de ce que signifie être heureux et en bonne santé.
L’Ayurveda reconnaît que notre corps et notre esprit ne sont pas deux entités séparées mais étroitement liées.
L’Ayurveda enseigne que la santé et la beauté sont le résultat d’une énergie puissante en nous.

Les routine de soins de la peau sont l’abhyanga ou massage, l’ubtan ou gommage et la vapeur.
Les poudres d’Ubtan peuvent être appliquées sous forme de pâtes liquides ou de poudres. Ils sont frottés sur le visage et le corps.
Traditionnellement, l’Ayurveda suggère l’utilisation de poudres à base d’herbes appelées ubtans pour nettoyer la peau. Un ubtan est un mélange de farine, d’herbes et d’huile qui nettoie et hydrate la peau.

L’Ayurveda recommande de vous traiter avec des gommages une fois par semaine pour stimuler la circulation et enlever la peau morte.
Dans la vie d’aujourd’hui, le sens de l’équilibre et de la santé mentale est si souvent absent.
Il est recommandé de booster le teint en enlevant la peau morte et en stimulant la circulation, en d’autres mots, nettoyer et revitaliser la peau et éliminer les odeurs corporelles.

Cliniques ayurvédiques en Inde

large_13Vous voulez faire une cure ayurvédique ou découvrir les massages et soins traditionnels pendant quelques jours ou même apprendre des massages et des soins ayurvédiques traditionnels?

Ici vous pouvez trouver quelques adresses de confiance, ayant déjà été testé et approuvé!

Au Nord de l’Inde:
À Jaipur:
http://www.charakayurveda.com – Dr Rajesh

Au nord du Kerala:
Près de Cochin – http://www.srvayurveda.com – Dr Seetalakshmi et Dr Rajeev

Au sud du Kerala:
Près de Trivandrum (Kollam) – Healingveda ayurvedic lifestyle center – Facebook: Dr.Anil Kumar

Un peu plus luxueux mais très sérieux:
http://theathreya.com – à 90mn de Cochin- Dr Shrijit

Vous pouvez aller en toute confiance. Et si vous avez besoin d’infos supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter!large_11

Pourquoi l’approche Ayurvédique?

th-2Pourquoi l’approche ayurvédique?

L’Ayurveda est une science qui indique les styles appropriés et inappropriés, et satisfaits ou tristes de la vie, qui sont favorables ou défavorables à une vie saine, ainsi que la durée de la vie elle-même.

L’Ayurveda aide à atteindre ces états de contentement intérieur constant par le massage, la désintoxication, l’alimentation, les médicaments, la méditation et le yoga. L’Ayurveda est un système complet de médecine qui peut traiter toute une gamme de maladies du digestif, de la peau, des troubles squelettiques et neurologiques, à la dépression et l’anxiété. Il est la panacée holistique ultime pour le mental, le corps et l’esprit.

La préservation d’un style de vie sain est la philosophie première de l’Ayurveda, qui est née il y a environ 5000 ans en Inde, et est accepté comme le système scientifique de médecine le plus ancien du monde.

Les documents écrits sur la médecine ayurvédique datent de 3.200 ans. Selon Susrutha (1000 BC), une personne est considérée en bonne santé quand sa physionomie est équilibrée, sa digestion et le métabolisme fonctionnent bien, ses tissus et fonctions excrétrices sont normales, et leur sens, l’esprit et l’âme sont dans un état de constante contentement intérieure .

La signification de la maladie selon l’Ayurveda!

th-4« La dégénération est un processus où la créativité de l’âme est interrompue.
Supprimer l’ignorance est la guérison la plus souhaitée par l’Ayurveda.
La maladie est un rejet de la connaissance spontanée de l’âme.
La maladie est un état temporaire qui affecte la matière sous une forme subtile ou grossière. Mais l’âme n’est pas affectée, elle est toujours heureuse, située dans sa nature véritable.
La maladie vient, selon l’Ayurveda, quand il y a une desharmonie des principes vitaux de toute la biologie, vata, pitta et kapha, lorsque leur piliers, énergiques, métaboliques et immunologiques, sont touchés. Lorsque cela se produit, le corps est affaibli et arrive à l’accumulation de la congestion des toxines.
La toxine est une substance qui se trouve en tant que sous-produit de la digestion inefficace. Indigestion signifie l’incapacité à digérer toutes les informations que nous avons recueillies en continue par les sens.
Le message de l’Ayurveda derrière tout cela, est que nous avons un corps qui est fait pour que la Vie circule librement.
Et pour cela, les sages et médecins anciens, ont créé un système de désintoxication très profonde, appelée Pancha Karma. C’est un système médical unique au monde avec une grande simplicité e une profondeur et subtilité extraordinaire!!!
th-5 th-2th 01.18.24th-1 01.18.24

Ayurveda – la pharmacie de la cuisine

th

 

 

 

Saviez vous que les épices indiennes sont une vraie pharmacie dans la cuisine? À part la magie et la beauté qui dégagent des plats cuits avec les épices, le potentiel de guérison caché dans ces épices, c’est extraordinaire!
Cumin, coriandre, curcuma, gingembre, cardamome, fenugrek, cannelle, saffron, et la liste est extensive!
La cuisine ayurvédique n’est pas forcément de la cuisine indienne, mais la cuisine indienne traditionnelle est pour la plupart ayurvédique. Essayez d’introduire quelques préparations de la cuisine indienne une fois par semaine chez vous, et faites l’expérience de la dimension sensoriel qui apporte cette cuisine. Et si vous faites des plats végétariennes, vous allez remarquer comment c’est beaucoup plus facile de changer de régime alimentaire, en introduisant des épices dans l’alimentation!

Namaste…..bon appétit!!!!

 

« La Beauté » selon l’Ayurveda

13654286_1011256442323723_3018670245791980721_nLa beauté selon l’Ayurveda – La Beauté, reflet de la santé
Selon l’Ayurveda, la beauté repose sur 3 piliers : Roopam, Gunam et Vayastyag.
Gunam se réfère à la beauté intérieure, celle du cœur et de l’esprit.
Roopam représente la beauté extérieure, symbolisée par des cheveux sains et brillants, avec un teint clair et lumineux.
Vayastyag désigne la beauté qui dure, celle qui vous fait paraître plus jeune que vous n’êtes, et reflète votre bonne santé. On comprend donc que la beauté selon l’ayurveda ne repose pas que sur les soins cosmétiques.
Elle est plutôt envisagée comme un signe de bonne santé et de parfait équilibre corporel et spirituel. Elle repose sur une bonne hygiène de vie, et en particulier sur une alimentation saine.
Saundariya
Saundariya est la beauté ayurvédique, elle constitue l’une des différentes branches de l’Ayurveda. Selon l’Ayurveda, la beauté peut être considérée selon trois aspects :
un aspect extérieur,
un aspect intérieur,
un aspect profond et caché (énergie).
Pour pouvoir faire ressortir l’aspect profond, il est nécessaire de créer un équilibre entre l’aspect intérieur et extérieur.
Il ne s’agit pas seulement d’adopter un remède cosmétique particulier mais surtout d’approfondir et de comprendre notre être physique, émotionnel et spirituel dans le but de développer un style de vie et une attitude qui nous permet de faire ressortir notre beauté profonde.
Depuis toujours en Inde, la beauté du visage, des cheveux et du corps sont loin d’être une simple caractéristique extérieure mais est considérée comme étant le résultat visible de la bonne santé et de la vitalité physique dans un sens plus large du terme.

Les Trois Doshas

11998991_841810705934965_5564741280184447339_nLes Trois Doshas : l’équilibre de la santé

En Ayurvéda, on évalue les déséquilibres qui compromettent notre bien-être en termes de doshas. Les doshas sont des forces, des principes énergétiques qui opèrent à tous les niveaux et régissent les phénomènes que nous observons dans la matière. Ces paramètres nous permettent d’identifier les multiples facteurs qui supportent ou nuisent à notre santé.
Brève introduction aux trois doshas:
Vata, le mouvement :                                                                                                                  Combinant les aspects de l’air et de l’espace, vata régit les rythmes biologiques et les mouvements de l’organisme, que ce soit la locomotion, les influx nerveux, la circulation sanguine ou le péristaltisme. En déséquilibre, vata provoque des symptômes tels qu’agitation mentale, anxiété, gaz intestinaux, sécheresse, constipation, rigidité et de nombreux problèmes liés au dérèglement des cycles biologiques.

Pitta, la transformation :
Possédant les caractéristiques du feu et de l’eau, pitta gouverne la digestion des aliments, les processus enzymatiques, l’action des hormones, la régulation de la température corporelle, la pigmentation de la peau ainsi que l’acuité visuelle. Parmi les symptômes propres à pitta on distingue l’hyperacidité gastrique ou l’acidité systémique, l’inflammation, la sensation de brûlure, les infections, les rougeurs et les émotions relatives à la colère.

Kapha, la préservation :
À l’image de l’eau et de la terre, kapha supporte et protège l’organisme, maintenant sa structure en place et procurant force et endurance. Les symptômes typiques d’un déséquilibre kapha incluent la production de mucus, la sensation de lourdeur, l’obésité, la faiblesse digestive, les intolérances alimentaires et le sentiment de tristesse.
On peut lire dans les Charaka Samhita (sutra 18:48) : « Partout où il y a la vie se trouvent les trois doshas ». Même à l’échelle d’un atome, on constate le mouvement des électrons, une charge électrique renfermant un potentiel de transformation ainsi qu’une force de cohésion qui maintient les constituants de l’atome, électron, protons et neutrons, en équilibre.
Adapter les traitements aux individus et aux situations, les doshas servent aussi à identifier notre nature innée, désignée en Ayurvéda sous le nom de prakriti. C’est ce que l’on appelle communément la « constitution ayurvédique », laquelle regroupe nos caractéristiques physiques et psychologiques, les forces et les faiblesses avec lesquelles nous devons composer, un peu comme notre bagage génétique.
La connaissance des forces subtiles par les doshas nous permet de comprendre l’influence de nos habitudes de vie, de notre nourriture, de notre environnement, de nos émotions et de nos pensées sur notre santé. Ainsi, le modèle ayurvédique de la santé tiens compte d’une multitude de facteurs pour expliquer les variations de nos états d’être et le développement des maladies. Cette approche est beaucoup plus efficace que de chercher une seule cause ou une solution unique à nos problèmes de santé.
Lorsqu’il s’agit de choisir des aliments, des suppléments ou des plantes médicinales qui nous conviennent, l’Ayurvéda est en mesure de raffiner notre sélection en fonction de notre état actuel et de nos caractéristiques physiologiques personnelles, encore une fois en évaluant leur impact sur les doshas. En alimentation par exemple, vata sera apaisé par la nourriture consistante et les saveurs douces, pitta bénéficiera des aliments crus et amers tandis que kapha est équilibré par la saveur piquante et la chaleur.
Cherchez à vous équilibrer, avec la connaissance des doshas!!

Qu’est ce que le Champissage Indien?

10628576_681935028589201_655746510027001042_nLe Massage indien de la Tête « Champissage »
Le massage indien de la tête est une technique de massage thérapeutique qui trouve son origine dans un rituel pratiqué en Inde depuis plus de 4.000 ans.
Un massage de la tête dont le but consiste à débloquer l’énergie vitale pour qu’elle circule librement à travers un corps en bonne santé.
Le massage indien de la tête est une technique de massage excellente pour la chevelure, mais aussi pour un moment de détente.Rappelons tout d’abord que la médecine ayurvédique – comme la médecine traditionnelle chinoise -, considère que les blocages de l’énergie vitale sont la cause des maladies et des troubles de santé comme le stress, l’insomnie, la mauvaise circulation du sang, ou un mauvais état de santé général.

Le massage de la tête devient Champissage.
Le massage indien de la tête a été introduit en Europe dans les années 1970 par Narendra Mehta, un ostéopathe et massothérapeute natif de Bombay.
À partir de nombreuses techniques de massage transmises de génération en génération, Mehta développa une technique spécifique qui englobe massage de la tête, du cou et de l’épaule.
Cette technique de massage, destinée à procurer santé et bien-être, a été baptisée
« champissage » par son créateur. Champi signifiant « massage de la tête » en indien. Ce terme est aussi à l’origine du mot « shampoo » en anglais et « shampoing » en français.
Le massage de la tête travaille sur trois chakras.
Le champissage agit sur les trois principaux chakras – centres d’énergie – du corps qui se trouvent sur le crâne, le front et la gorge.
En travaillant sur ces centres d’énergie, le massage de la tête entretien l’équilibre et la santé des cheveux, soulage du stress et de l’anxiété, procure un meilleur sommeil, et augmente l’énergie corporelle et mentale.
images-2

Se reconvertir dans le Bien Être

th-1Se reconvertir dans le bien-être

Vous souhaitez vous reconvertir professionnellement dans le milieu du bien-être!
Votre travail vous gonfle… Vous êtes épuisé !
Vous passez votre temps à rêver d’autres horizons… Travailler dans une ambiance où vos 5 sens sont constamment stimulés.
Vous ressentez dans vos mains et tout votre corps cet appel : faire du bien aux autres. Vous sentez que vous avez besoin de donner de votre personne pour vous épanouir.
Alors peut-être bien qu’une reconversion professionnelle s’impose…
Il est clair que quand on est dans l’optique de faire une reconversion il y a des tas de choses qui nous traversent la tête…
Je ne sais pas si je vais y arriver.
Je ne suis pas un peu trop vieux pour ça.
Je n’ai pas les moyens.
Est-ce que j’ai les compétences ?
Oooh et puis c’est difficile !
Et que va penser mon entourage ?
Pas de panique, c’est normal !!!!!!!!!!!!
Pour vous reconvertir professionnellement il va falloir changer vos habitudes, vos horaires, votre itinéraire, vos collègues, votre rythme, votre organisation, etc.
Il faut en quelque sorte vous reconfigurer.
L’être humain est un être d’habitude. Forte heureusement nous pouvons changer nos habitudes. Pour cela nous devons réorganiser les réseaux de nos neurones et les connexions entre ces neurones. Ah ! Très bien et comment je fais ça ???
Il faut être pragmatique!
Commencer par écrire le métier que vous voudriez faire ou au moins le domaine dans lequel vous voudriez évoluer.
Allez-y…
Basculez votre esprit/votre mental sur le côté positif d’avoir un projet, ne pensez pas au côté négatif mettez plutôt l’accent sur ce que vous voulez.
Pour vous aider commencez par sourire, vous allez voir ça aide.

Texte écrit par Laurie Cordova, coach dans les métiers du bien être et fondatrice de Experts Bien Être!
http://expertsbienetre.com/…/se-reconvertir-dans-le-bien-e…/