Les Trois Doshas

11998991_841810705934965_5564741280184447339_nLes Trois Doshas : l’équilibre de la santé

En Ayurvéda, on évalue les déséquilibres qui compromettent notre bien-être en termes de doshas. Les doshas sont des forces, des principes énergétiques qui opèrent à tous les niveaux et régissent les phénomènes que nous observons dans la matière. Ces paramètres nous permettent d’identifier les multiples facteurs qui supportent ou nuisent à notre santé.
Brève introduction aux trois doshas:
Vata, le mouvement :                                                                                                                  Combinant les aspects de l’air et de l’espace, vata régit les rythmes biologiques et les mouvements de l’organisme, que ce soit la locomotion, les influx nerveux, la circulation sanguine ou le péristaltisme. En déséquilibre, vata provoque des symptômes tels qu’agitation mentale, anxiété, gaz intestinaux, sécheresse, constipation, rigidité et de nombreux problèmes liés au dérèglement des cycles biologiques.

Pitta, la transformation :
Possédant les caractéristiques du feu et de l’eau, pitta gouverne la digestion des aliments, les processus enzymatiques, l’action des hormones, la régulation de la température corporelle, la pigmentation de la peau ainsi que l’acuité visuelle. Parmi les symptômes propres à pitta on distingue l’hyperacidité gastrique ou l’acidité systémique, l’inflammation, la sensation de brûlure, les infections, les rougeurs et les émotions relatives à la colère.

Kapha, la préservation :
À l’image de l’eau et de la terre, kapha supporte et protège l’organisme, maintenant sa structure en place et procurant force et endurance. Les symptômes typiques d’un déséquilibre kapha incluent la production de mucus, la sensation de lourdeur, l’obésité, la faiblesse digestive, les intolérances alimentaires et le sentiment de tristesse.
On peut lire dans les Charaka Samhita (sutra 18:48) : « Partout où il y a la vie se trouvent les trois doshas ». Même à l’échelle d’un atome, on constate le mouvement des électrons, une charge électrique renfermant un potentiel de transformation ainsi qu’une force de cohésion qui maintient les constituants de l’atome, électron, protons et neutrons, en équilibre.
Adapter les traitements aux individus et aux situations, les doshas servent aussi à identifier notre nature innée, désignée en Ayurvéda sous le nom de prakriti. C’est ce que l’on appelle communément la « constitution ayurvédique », laquelle regroupe nos caractéristiques physiques et psychologiques, les forces et les faiblesses avec lesquelles nous devons composer, un peu comme notre bagage génétique.
La connaissance des forces subtiles par les doshas nous permet de comprendre l’influence de nos habitudes de vie, de notre nourriture, de notre environnement, de nos émotions et de nos pensées sur notre santé. Ainsi, le modèle ayurvédique de la santé tiens compte d’une multitude de facteurs pour expliquer les variations de nos états d’être et le développement des maladies. Cette approche est beaucoup plus efficace que de chercher une seule cause ou une solution unique à nos problèmes de santé.
Lorsqu’il s’agit de choisir des aliments, des suppléments ou des plantes médicinales qui nous conviennent, l’Ayurvéda est en mesure de raffiner notre sélection en fonction de notre état actuel et de nos caractéristiques physiologiques personnelles, encore une fois en évaluant leur impact sur les doshas. En alimentation par exemple, vata sera apaisé par la nourriture consistante et les saveurs douces, pitta bénéficiera des aliments crus et amers tandis que kapha est équilibré par la saveur piquante et la chaleur.
Cherchez à vous équilibrer, avec la connaissance des doshas!!